Lundberg a soulevé le trophée du Lyoness Open 2014

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Mark Lundberg inscrit son nom dans l’histoire de l’Open d’Autriche, devenu Lyoness Open Powered by Greenfinity depuis 2012. Pour la nouvelle édition de ce tournoi masculin de golf professionnel, le Lyoness EuropeanTour, le Suédois a remporté sa victoire sur la terre autrichienne, aux dépens de Bernd Wiesberger, annoncé favori, et du champion en titre Joost Luiten. C’est la troisième victoire après son dernier sacre, il y a cinq ans de çà, en Russie.

Un tournoi riche en émotions

Le Lyoness Open 2014, troisième édition sous la couleur de la fondation Greenfinity de la communauté d’achat Lyoness, s’est déroulé au Diamond Country Club à Atzenbrugg en Autriche, du 5 au 8 juin dernier. Un tournoi de haut vol qui a tenu toutes ses promesses. Malgré les statistiques qui n’ont pas été en faveur de Mark Lundberg, le golfeur suédois a tout de même réussi à devancer le héros local, Bernd Wiesberger et le tenant du titre, le Hollandais Joost Luiten. Une victoire qui restera à n’en point douter dans les annales de ce prestigieux tournoi de golf.

Dès le premier tour, en compagnie de l’Anglais Adam Gee, Lundberg a terrorisé ses adversaires. Les deux professionnels ont rendu chacun une carte de 67 (-5). Si le Suédois admet avoir bénéficié des conditions de jeu plus favorables – les deux hommes ont pris le départ dans l’après-midi –, cette belle prouesse peut de même être attribuée à ses qualités de golfeur.

Quoi qu’il en soit, le vent qui a soufflé sur le jeu avait déboussolé certains des meilleurs joueurs du monde. À l’issue de la première journée, aucun des joueurs figurant dans le top 50 de la Race ne se trouve parmi les treize premiers.

Si le Suédois s’est illustré lors du premier tour, la journée du samedi ne lui a pas été vraiment favorable. En accumulant les erreurs, il s’est fait voler la vedette et n’arrive qu’à la 5e place. Heureusement, Lundberg s’est vite ressaisi lors de la journée du dimanche en rendant une carte de 65 (-7), qui plus est la meilleure carte de la journée.

Un peu absent lors de la première et de deuxième journée, Joost Luiten a dominé les débats lors de la troisième journée en affichant une carte de 66 (-6). Ce qui lui a valu de se retrouver en haut de la liste du leaderboard. Il est talonné par Bernd Wiesberger, le chouchou public, qui a montré un jeu sans faille en réalisant un score de 207 (-9).

Le putt salutaire de Lundberg

Tout s’est joué lors de la dernière journée. En effet, Lundberg, habitué des fins de saisons à fortes pressions, a été relégué à la 5e place lors de la journée du samedi. Cependant, il a pu compter sur les erreurs de ses rivaux, ainsi qu’à une excellente prestation pour revenir dans la course. Lors de la journée du dimanche, Lundberg et Wiesberger, qui se connaissent bien, se retrouvent à égalité avec des scores identiques de 276, et partent logiquement en play-off.

Ayant pris le départ, l’Autrichien Wiesberger ne se trouve plus qu’à six mètres de la victoire. Cependant, grâce à un putt de 12 m enquillé, le Suédois a crucifié son adversaire et arrache ainsi la victoire.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »